Installation de Python : variables d’environnement et upgrade du gestionnaire de paquets PIP

Installation de Python : variables d’environnement et upgrade du gestionnaire de paquets PIP

A l’installation de Python, quelque soit la version, il faut être attentif à la joindre aux variables d’environnement système et/ou utilisateur.

Pour rappel, l’accès à ces variables se fait de la façon suivante :

Menu Démarrer > Ordinateur (clic droit) > Propriétés > Paramètres système avancés > Variables d’environnement :

  • Variables utilisateur pour [ l’utilisateur courant] > Variable « path »
  • Variables système > Variable « path »

Ici, dans les variables systèmes, pour la variable « path », après installation de Python 2.7 et Python 3.6, j’ai les valeurs suivantes :

autres valeurs sous la forme valeur ; valeur ; … C:\Program Files\Python36\Scripts\; C:\Program Files\Python36\; C:\Python27\; C:\Python27\Scripts (la suite de valeurs ne se terminant pas par un point-virgule)

Ce sont les chemins que Windows trouvera tout de suite en invite de commande, si je lance les exécutables de mes 2 installations Python sans en indiquer le chemin (path) complet.

Si ces valeurs n’existent pas, par exemple en ayant oublié l’option « add python.exe to Path » à l’installation, je vous conseille donc de les ajouter.

Exemple pour Python 3.6 : C:\Program Files\Python36\Scripts\; C:\Program Files\Python36\

pip.exe se trouvant dans C:\Program Files\Python36\Scripts\ et python.exe se trouvant dans C:\Program Files\Python36\

Voici les copies d’écran de mes deux installations :

Pour Python 2.7

Par défaut, l’option « Add python.exe to Path » est désactivée !

Pour Python 3.6

« Add Python 3.6 to Path » coché, je choisis « Customize installation » pour par exemple vérifier que j’installe bien toutes les options

Ceci étant fait, je laisse Python décider du répertoire d’installation par défaut et j’ai indiqué à Windows mes variables d’environnement.

Il faut s’assurer ensuite que le gestionnaire de paquets pip est à jour

Vous vous rendez à la racine de votre installation, vous cliquez droit en appuyant sur la touche Shift. Vous cliquez dans le menu contextuel sur « ouvrir une fenêtre de commande ici » et vous entrez la commande suivante :

python -m pip install --upgrade pip

Cette manœuvre vous évitera pas mal de problèmes à l’installation de paquets ou modules.

Dernière remarque : la compilation des modules nécessite parfois la présence sur votre ordinateur de différentes versions de Microsoft Visual C++.

Toutes ces version ont suffi à résoudre cette problématique de compilation pour mes deux installations de Python. Toutefois, à l’installation d’un module avec pip, si une version de  Visual C++ est nécessaire et que Python ne la trouve pas, il vous l’indiquera.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

DutchEnglishFrenchGerman